Les dangers de la phytothérapie pour la santé

La phytothérapie est une médecine naturelle utilisant les plantes pour traiter les maladies. C’est une approche alternative à la médecine traditionnelle. La phytothérapie est utilisée pour traiter un large éventail de conditions médicales, de l’arthrite à l’hypertension en passant par le diabète et l’asthme. La phytothérapie peut être une bonne alternative aux médicaments chimiques classiques, surtout si vous souffrez de problèmes de santé chroniques. La phytothérapie n’utilise pas d’ingrédients chimiques synthétiques, ce qui en fait un traitement naturel naturel pour la santé.

Toutefois, il y a des dangers potentiels associés à la phytothérapie. Par exemple, certains médicaments naturels sont considérés comme des drogues illégales par les autorités.

Précautions à prendre avec la phytothérapie

Les Précautions à prendre

Un produit « naturel » ne signifie pas « sans danger pour l’organisme »

Le problème avec les plantes médicinales est qu’elles peuvent être utiles, mais elles peuvent aussi causer des dommages au corps. Certaines plantes peuvent être mortelles. Une personne qui utilise des plantes pour traiter un problème de santé doit faire preuve de prudence.

La phytothérapie n’est pas efficace pour tout le monde

L’efficacité de la phytothérapie dépend de l’état de santé du patient et des plantes qu’il utilise. La phytothérapie n’est pas un remède miracle pour tous les problèmes de santé. La plupart des produits naturels ont des effets secondaires et la plupart des plantes médicinales peuvent également causer des effets secondaires.

Le patient doit consulter un médecin pour déterminer si les effets secondaires sont graves ou non.

Les précautions à prendre face à la toxicité de la plante

Il faut se méfier des plantes qui peuvent être toxiques, comme les belladone ou le chardon-Marie. La maladie de Parkinson se manifeste par une désorganisation des mouvements, une faiblesse musculaire et des tremblements. Cette plante est utilisée pour traiter cette maladie, mais elle peut aussi la provoquer. Il faut donc prendre cela en considération.

Quels sont les principaux effets toxiques d’une plante ?

Les effets toxiques les plus graves peuvent être les suivants :

  • La destruction du foie : due à la présence de susbstance hépatotoxique dans la plante ;
  • La destruction des reins : due à la présence de substance néphrotoxique dans la plante ;
  • L’atteinte du système nerveux à cause de substance neurotoxique dans la plante ;

D’autres troubles gênants peuvent subvenir comme :

  • des troubles digestifs ;
  • une perte d’appétit ;
  • une diarrhée ;
  • des vomissements ;

Des plantes comme la datura, l’absinthe ou le ricin sont toxiques et ce n’est plus un secret pour personne. Mais les principaux effets toxiques des plantes ne sont pas toujours bien connus et un mauvais dosage peut également causer des problèmes.

Les précautions à prendre face à la dose administrée

Les effets secondaires sont causés par la prise de médicaments à base de plantes (phytothérapie) ou de plantes médicinales. Les effets secondaires dues à prise trop forte peuvent être désagréables à supporter : nausées, vomissements, diarrhée, douleur, maux de tête ;

Le dosage d’une plante doit être précis car mal dosée les effets peuvent être nul comme décuplé. Les phénols, présent dans la menthe poivrée, sont des substances à effets décuplées par exemple. Si la dose consommée est trop importante, elle peut déclencher des spasmes de la glotte.

Les précautions à prendre face aux conditions de stockage

Les plantes contiennent des principes actifs qui peuvent se dégrader rapidement. Pour éviter l’évaporation, il est préférable de les stocker dans une armoire à froid. Pour les plantes fraiches, il est préférable de les placer dans des sacs hermétiques.

Les conditions de conservation des plantes sont à respecter

Le délai de conservation de la plante varie en fonction de la saison et du type de plante.

Les précautions à prendre face aux antécédents du patient

D’un point de vue pharmacologique, la plante n’est pas si dangereuse que cela. Mais comme toutes les substances, elle peut avoir des effets secondaires sur certains patients. La liste des effets secondaires varie en fonction de la plante mais on retrouve : l’âge, les antécédents, les allergies, l’épilepsie, la grossesse et les maladies nécessitant un suivi médical comme les cancers par exemple.

Dans tous les cas, consultez votre médecin avant toute chose !